login
Michael de Montlaur
login
Le 12 avril 2011 à 15 h 22 min   

Adelaide et Thomas - 2004

Ce n’est pas toujours facile de dire des choses sensées dans ces circonstances difficiles mais, d’une part  c’est un excellent exercice d’autoréflexion, d’autre part c’est toujours mieux de se remémorer de bons moments que de ruminer en silence. Quand je pense à ce que m’a apporté Grandmamma, je ne peux dire qu’un grand Merci :

Merci de nous avoir transmis et fait partager cette histoire que nous avons accross the pond et qui, pour ma part, avait tant aiguisé ma curiosité que, depuis toujours, je savais qu’il faudrait aller vivre là-bas, au loin, et voir si les Indiens sont toujours là à nous observer lorsqu’on oublie de fermer les volets.

Merci d’avoir traversé plusieurs fois mers et océans ; vous avez fait de nous des citoyens du monde.

Merci d’avoir eu une vie si extraordinaire, dans des circonstances pas toujours des plus faciles ; vous êtes une des raisons pour laquelle je sais que je peux arriver à tout ce que je me propose.

Merci de nous avoir supportés pendant de nombreuses vacances à Franval, et on sait tous qu’entre l’eau de la mare qui entrait toute seule dans les bottes de certains, et d’autres qui poussaient leurs cousins dans la mare, ce n’était pas toujours de tout repos.

Merci de m’avoir forcée à mettre une jupe un après-midi où nous étions invités chez des gens ; maintenant je mets même des jupes sans y être obligée :-) Même histoire pour le porridge que je fuyais sans relâche, j’en suis maintenant fan…

Merci de nous avoir dit chaque nuit à Franval good night, sleep well, à notre tour maintenant de vous dire rest in peace.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Twitter

Pas de commentaire

  1. Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Propulsé par WordPress   |   Template réalisé par Graphical Dream
Haut de page